Amnelifeblog

6 novembre 2014

RANSOM PAIN AND GLORY

Publié par amnelife dans Rap Us

RANSOM PAIN AND GLORY dans Rap Us

Ransom « Pain and Glory the album

Après plus de dix ans de carrière et une multitude de mixtapes gratuites Ransom sort enfin son premier album solo.Fier représentant d’un rap de la cote-est dépouillé de créativité depuis maintenant quelques années,Ransom prend le parti de raconter son histoire sur des productions très 90’s et 00s à contre courant de la tendance rap actuelle.Rien n’est passé sous silence ici,de ses relations amoureuses compliquées à la mort de son frère en passant par son incarcération.Le titre« Kites »par exemple met en scène un moment de la vie quotidienne des détenus,à savoir l’attente de courrier. Ici la honte et la douleur(shame et pain)contractées dans un seul mot donne le titre du morceau Shampain (Champagne)où Ransom,accompagné par deux légendes new-yorkaise à savoir Raekwon et Jadakiss,délivre un banger cent pour-cent new-yorkais.Ce premier album est aussi l’occasion pour son auteur de revenir sur ses rêves brisés,« major star »ou encore « man alone » sont autant d’illustrations  de son statut d’auteur maudit.Tout cet album est construit autour d’une dualité entre la douleur la quête de gloire de Ransom.La force de ce rappeur trentenaire réside dans sa capacité à communiquer ses émotions et dépeindre la réalité qui est sienne.Cependant,l’album a bien quelques défauts.Tout d’abord le nombre de chansons un peu trop élevé.Là où une quinzaine aurait pu suffire à faire de cet album un classique du genre,l’auteur nous charge de dix huit pièces dont certaines auraient pu être délaissées au nom de la cohérence artistique.Les morceaux Bad karma,How you want it ou Make a deal en duo avec Joe Budden tirent cet excellent album vers le bas avec un mix approximatif et des compositions trop simplistes.En définitive Ransom délivre ici un projet de très bonne facture où les bonnes rimes ne manquent pas,du multi syllabes aux formes plus alambiquées il éclabousse de son talent toute la longueur du projet.Les productions très 90’s à base de samples fonctionnent très bien sur ce projet et laissent la part belle à l’interprétation.Pain and glory est le meilleur projet de son auteur à l’heure actuelle.Un cran au dessus des projets « the alternative », »the proposal » avec Dj Statik Selekta ou « Winter’s coming »parus ces deux dernières années

Les Temps forts:Last supper,Kites,Shampain,Demise,Can’t have,Lies,Childhood,Born free,Man alone
Les Temps morts:Bad Karma,How you want it,Make a deal

« The last letter i had to tell how i felt
this letter i gotta say i’m seeing someone else
gotta get it off my chest
maybe now i can rest
and don’t you blame me ’cause this situation’s a mess »
-Kites

« These crackers can’t believe that I’m innocent
i’am at the  rose bar toasting to my ignorance »
-Demise

« The vivid tale of a visionary/
headed for a cemetery/
with grand delusional visions
of being legendary »
-Man Alone

Laisser un commentaire

Dimimusique |
Culture musicale au CRD d&#... |
Mickdj |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les crayons d'Hassan
| blog violetta
| Impresionismomexicano